• Eva

Brioche Butchy


Depuis plus d’un an, je m’arrête sans cesse sur les recettes de cette fameuse brioche qui fleurissent sur les blogs culinaires. Malgré toutes ces tentations, je n’avais jamais essayé cette fameuse Brioche Butchy, craignant que le gout ne soit pas au rendez-vous … Eh oui, il faut dire qu’en tant que Nantaise pure souche, cette recette de brioche dans laquelle le beurre est remplacé par de la crème, me laissait plutôt dubitative.

Mais je me suis finalement lancée et ai (enfin) testé cette brioche incontournable sur la blogosphère. Je partais plutôt pessimiste quant au rendu final et pourtant, je dois dire que j’ai adoré ! La mie est filante et moelleuse à souhait et (à mon grand soulagement) on ne ressent absolument pas le « manque » de beurre, au contraire. Désormais, cette brioche fait partie de mes recettes préférées de brioche et je suis certaine que je ne tarderai pas à la refaire.

Pour ce qui est de la recette en elle-même, j’ai directement pioché la liste des ingrédients sur le très joli blog « C’est ma fournée ». J’ai seulement ajouté un peu de rhum, pour ajouter ma petite touche personnelle (et c'est vraiment très bon).

N’ayant qu’un petit four, je me suis contentée de réaliser une brioche de taille « normale ». Je vous donne donc ici les proportions pour 350 grammes de farine, et non pour 500 grammes comme on le voit souvent pour les Brioches Butchy. Avec ces proportions, vous obtiendrez une belle brioche de 20 à 22 centimètres de diamètre environ.

Je suis désolée pour la qualité des photos, la nuit tombe tellement vite en ce moment que je n’ai pas pu faire mieux …

Les ingrédients :

  • 350 g de farine (type 65 dans mon cas)

  • 7 g de levure de boulanger fraiche ou 1 sachet de levure déshydratée

  • 15 cL de crème fraiche épaisse entière

  • 50 g de sucre

  • 2 œufs (à compléter avec un peu de lait tiède pour que le mélange œufs + lait pèse 140g)

  • 3 cL de rhum

  • 1 cc de sel fin

La recette :

Dans la cuve du robot, placez tous les ingrédients en veillant à ce que la levure ne soit pas en contact direct avec le sel.

Commencez à pétrir doucement pendant 5 minutes puis augmentez légèrement la vitesse du pétrin et continuez le pétrissage pendant une dizaine de minutes. Vous devez alors obtenir une pâte bien lisse et homogène.

NB. Vous pouvez également pétrir votre pâte à la main évidemment !

A la fin du pétrissage, laissez pointer la pâte dans un endroit chaud (25-30°C idéalement) jusqu’à ce qu’elle double de volume. Cette étape peut prendre entre 1h30 et 3h, selon l’efficacité de votre levure et selon la température de la pièce.

Dégazez ensuite la pâte pour chasser l’air emmagasiné lors de la première fermentation. Puis placez-la au frais pendant une trentaine de minutes, elle sera ensuite plus simple à travailler.

Divisez le pâton en 10 morceaux de taille identique puis formez avec chacun d’entre eux des petites boules que vous disposerez au fond d’un moule recouvert de papier sulfurisé (ou beurré). Placez à nouveau votre brioche façonnée dans un endroit chaud pour qu’elle double de volume. La fermentation est optimale quand la pâte ne reprend plus sa forme après une légère pression exercée avec le doigt. A ce moment, enfournez votre brioche à 150°C pendant 40 minutes environ.

NB. La cuisson se fait à « basse » température (150°C) pour éviter que la brioche ne colore trop et pour permettre une cuisson bien homogène à cœur.

A la sortie du four, déposez la brioche sur une grille et saupoudrez-la de sucre glace. Laissez tiédir et dégustez. Avec un bon chocolat chaud, rien de plus réconfortant pour l’hiver !

#recettessucrées #recettessucrées #boulange

La petite cuisine d'Eva

BLOG CULINAIRE

S'abonner à la Newsletter

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now