• Eva

Risotto à l'encre de seiche


Après avoir réalisé mes premières pâtes fraîches à l’encre de seiche il y a quelques semaines, il me restait quelques petits sachets d’encre de seiche à utiliser. Après avoir parcouru quelques recettes sur internet, j’ai opté pour un risotto tout simple coloré et aromatisé à l’encre de seiche.

Ce risotto est agrémenté de champignons légèrement aillés, de parmesan et d’une pointe de mascarpone pour plus d’onctuosité. Le gout de l’encre de seiche reste discret avec ces proportions. Vous pourrez donc aussi bien déguster ce risotto seul qu’en accompagnement d’un poisson par exemple. Si vous souhaitez obtenir un gout iodé plus prononcé, n’hésitez pas à ajouter quelques grammes d’encre et à ajuster cette recette selon vos goûts.

Les ingrédients

  • 250 g de champignons de Paris

  • 2 petites gousses d’ail

  • Quelques brins de persil (facultatif)

  • 2 petits oignons jaunes

  • 250 g de riz à risotto

  • 25 cL de vin blanc sec

  • 1 L de bouillon de poisson, de crustacés ou de légumes

  • 8 g d’encre de seiche (2 petits sachets que l’on retrouve dans le commerce)

  • 1 cs de mascarpone (ou de crème fraîche épaisse)

  • 20 à 30 g de parmesan environ

La recette

Commencez par préparer les champignons. Pour cela, émincez finement les champignons après les avoir lavés. Faites-les revenir dans une poêle à feu vif dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez l’ail haché finement et continuez la cuisson à feu moyen en remuant régulièrement jusqu’à ce que les champignons soient cuits. Ajoutez alors le persil finement ciselé puis réservez.

Pour le risotto, ciselez finement les oignons puis faites les cuire à feu doux dans une sauteuse (avec une cuillère à soupe d’huile d’olive). Les oignons ne doivent pas colorer mais seulement « suer » et devenir translucides.

Quand les oignons deviennent translucides, ajoutez le riz, toujours à feu doux. Remuez régulièrement et laissez cuire pendant quelques minutes pour nacrer le riz.

Ajoutez ensuite le vin blanc en une seule fois et laissez-le s’évaporer à feu moyen. Quand tout le vin est évaporé, ajoutez une louche de bouillon chaud et laissez le riz l’absorber, toujours à feu moyen. A chaque fois que le riz a absorbé la quasi-totalité du liquide, ajoutez une nouvelle louche de bouillon. N’hésitez pas à goûter votre riz entre chaque ajout de bouillon pour définir à quel moment stopper la cuisson.

Lorsque le riz est cuit mais encore très légèrement croquant au centre, coupez le feu. Je vous conseille de stopper la cuisson avant que votre dernière louche de bouillon n’ait été totalement absorbée. Hors du feu, le riz va en effet continuer à absorber un peu de bouillon et vous risqueriez de vous retrouver avec un risotto très compact.

Ajoutez alors l’encre de seiche et mélangez énergiquement pour qu’il se répartisse dans toute la préparation. Ajoutez ensuite le mascarpone, le parmesan et les champignons poêlés. Mélangez et servez sans attendre.

#recettessalées #recettessalées #plats

La petite cuisine d'Eva

BLOG CULINAIRE

S'abonner à la Newsletter

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now